Flash Feed Scroll Reader

Le Québec et Obama

Découvrez la soirée « Et obama dans tout ça » organisée par le Festival PanAfrica le 16 mars au cinéma Beaubien. Deux documentaires qui ont présenté sous différentes formes la victoire du nouveau président des États-Unis.

Image de prévisualisation YouTube

Revivre la victoire du premier président noir, la démarche peut paraître sans intérêt et pourtant… Le documentaire de Dominique Dubosc sonne réellement comme une « Obama Song ». Armé d’une caméra visiblement légère, il nous entraîne dans les rues de New York, le soir d’une ville remplie de gens heureux. Si la technique peut énerver alors qu’on ne s’attend qu’à 17 minutes de visionnement, elle nous permet finalement d’entrevoir la magie d’une soirée historique.

Le réalisateur est parvenu à capter ces moments intimes comme l’image de cette femme qui danse devant un brass band dont on ne sait pas si elle pleure ou si elle sue à grosses gouttes. En traversant la foule, on entend cette autre dame au téléphone qui crie : « On danse , on rêve ! » Le fil se déroule et la fin, un sac plastique traine sur le trottoir vide, le rêve semble fini, revient-on à la réalité? Cette question, les organisateurs de la soirée ont voulu se la poser à travers le prisme du Québec.

« Hello Chicago !  » Ce sont les premiers mots du discours de Barack Obama lors de sa victoire. A travers le documentaire français de Roxanne Frias, c’est dans cette ville que nous est présentée le chemin d’un jeune politique qui vient juste de quitter Harvard.

Le parcours d’Obama résonne dans un Québec où aucun député noir n’est élu à Montréal, comme le rappelait l’invité de la soirée Frantz Benjamin, commissaire scolaire à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’île et ex-Président du Conseil interculturel de Montréal. Une soirée qui n’aura malheureusement réuni qu’une dizaine de personnes.

Si les intervenants semblent bien choisis, les nombreuses plongées sur des photos de Barack Obama choquent et font éloigner les spectateur d’une constrution narrative solide et documentée. Une histoire qu’on aime pourtant entendre à répétition. Celle d’un président… noir… et si jeune…

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire