Flash Feed Scroll Reader

L’Angola et l’Algérie passent. Le Mali quitte.

On connait le nom des deux autres équipes qui rejoignent la Côte d’Ivoire et l’Égypte en quart de finale. L’Angola, pays organisateur et l’Algérie ont obtenu leur précieux billet. Malgré sa victoire contre le Malawi (3-1), le Mali est éliminé.

Pour ces derniers matchs de poule,  l’organisation de la coupe d’Afrique des nations a décidé de jouer les matchs à la même heure. Il était donc 11 h à Montréal lorsque les Fennecs d’Algérie, les Palancas Négras d’Angola ainsi que les aigles du Mali et les Flames de Malawi ont foulé la pelouse de leur stade respectif.

Le malien Sissoko pourra rejoindre son équipe en difficulté dans le championnat italien - Photo Bob.sor, Flickr

Dans ce groupe A, toutes les équipes pouvaient obtenir leur billet pour l’étape d’après. Le Mali était cependant la seule équipe des trois à ne pas avoir son destin en main. Non seulement il devait absolument gagner leur match contre le Malawi, mais en plus, il devait attendre le résultat de Luanda. Malheureusement pour les coéquipiers de Sissoko et Bagayoko, la coupe d’Afrique des nations s’arrête là. Pourtant, tout avait bien commencé. Au but de trois minutes, les aigles du Mali avaient déjà inscrit deux buts. Kanouté inscrit le premier but dès la première minute et Seydou Keita, le milieu du FC Barcelone corse l’addition à la troisième minute. Le Malawi réduira le score à la 58e minute (Mwafulirwa) avant d’encaisser un dernier but à la 85e (Bagayoko).

Trop tard pour les Maliens.. Il aurait fallu mieux jouer, ne pas encaisser autant de buts lors du premier match contre l’Angola (4 – 4) et surtout faire mieux contre l’Algérie (0-1). Stephen Keshi, l’entraîneur du Mali repartira avec beaucoup de regret. Pétris de talents et d’individualités, les aigles du Mali avaient l’équipe pour jouer les premiers rôles. Ce sera la première équipe éliminée avec le Malawi.

Dans l’autre match, Angola et Algérie n’ont pu se départager. Malgré des incursions de part et d’autre, aucun but ne sera inscrit dans la partie. Les Fennecs retrouvent les quarts de finale après six années de disette. Ils affronteront un autre mondialiste, la Côte d’Ivoire de Didier Drogba, le dimanche 24 janvier à Cabinda.

Laisser un commentaire