Flash Feed Scroll Reader

Le Xessal -dépigmentation de la peau- présent au Canada

Le blanchiment de la peau ou l’éclaircissement de la peau (Xessal au Sénégal) n’est pas seulement un phénomène qui touche les Africaines du Sud Sahara. Beaucoup de Maghrébines succombent à cette tentation, tout comme des Asiatiques.

C’est aussi un problème qui n’épargne pas que les femmes puisque plusieurs hommes n’hésitent pas à s’appliquer ces cocktails éclaircissant à base d’eau de javel, de corticoïdes ou d’hydroquinone, un produit interdit en Europe, mais en libre circulation au Canada.

La journaliste Daphnée Hacker s’est intéressée à la question des crèmes blanchissantes disponibles dans toutes les épiceries africaines de Montréal. «  Pour comprendre l’état de la situation au Canada et particulièrement à Montréal, la journaliste s’est entretenue avec cinq femmes de différents horizons. Oumou Barry,Djene KabaLéonthine Jhone et Murielle Crane se confient et tentent d’expliquer la gravité du phénomène aujourd’hui».

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Pour aller plus loin

- Blanchissez-moi tous ses nègres de Serge Bilé, Edition Pascal Galodé

- Nefertree et la mélanine de Murielle Crane

Par Daphnée Hacker 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire