Flash Feed Scroll Reader

Le Festival International du Film Black de Montréal

Entre le 22 septembre et le 3 octobre prochain, Montréal sera l’hôte du premier Festival international du Film Black (FIFBM). Découvrez les choix de Touki Montréal à l’ancien Festival International du film haïtien.

Pour la sixième édition du Festival qui célèbre le cinéma haïtien, l’organisation a décidé d’ouvrir ses critères et de ne plus seulement sélectionner le cinéma de l’île de Toussaint Louverture.

À la question de savoir ce que veux le FIFB, Fabienne Colas, celle qui est derrière le Festival, répond : «[le FIFBM] veut privilégier un cinéma autre, un cinéma qui vient d’ici ou d’ailleurs et qui ne reçoit pas forcément l’éclairage des projecteurs (…) Un regard nouveau et rafraichissant sur le cinéma BLACK des quatre coins du globe à travers des films qui ne sortiront pas nécessairement en salle à Montréal.»

Et à l’autre question que se posent certains sur le besoin d’un festival «black», cette fois, c’est le programmateur qui rassure les inquiets : «A l’instar des grandes villes internationales comme Berlin, Milan, New-York, Los-Angeles, Miami… Montréal peut aussi se vanter d’avoir son propre Festival International du Film Black!!!»

L’armée silencieuse de Jean Van De Velde ouvrira le Festival, ce mercredi 22 septembre, au cinéma impérial. Pour la clôture du Festival, l’organisation a choisi le film Skin d’Anthony Fabian qui raconte l’histoire vraie de Sandra Laing, née noire de parents Blancs, dans une Afrique du Sud en plein apartheid.

128 films seront présentés cette année au Festival. Certains ont déjà été présentés à Montréal. C’est le cas par exemple de Ramata de Léandre-Alain Baker (FFM 2009), Ceux de la Colline de Berni Goldblat (PanAfrica 2009), Les fleurs à la fenêtre de Giovanni Principalli (PanAfrica 2010) ou Chef Thémis de Philippe Lavalette (PanAfrica 2010). Les cinéphiles qui n’ont pu voir certains films présentés au Festival des Films du Monde cette année pourront se rattraper. C’est le cas Soul Boy de Hawa Hessuman, The last fight of the flamingo de Joao Ribeiro, La saison des funérailles de Mathieu Lancit.

Voici les choix de Touki Montréal pour cette 6e édition :

Revoyez l’entrevue de Berni Goldblat, réalisateur de Ceux de la Coline :

Image de prévisualisation YouTube

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire