Flash Feed Scroll Reader

Témoins du dedans

L’introduction nous prévient tout de suite. Les images que vous allez voir dans ce webdocumentaire présenté par Le Monde.fr n’ont pas été filmées par des journalistes professionnels mais par de jeunes congolais qui ont « un toit et de quoi manger« .

Grâce à un financement de l’Unicef, ils ont eu les moyens de devenir journalistes et d’aller témoigner de la vie des congolais qui vivent dans des camps près de Goma, « une région secouée depuis quinze ans par l’onde de choc du génocide rwandais« . La guerre qui sévit dans cette région pousse habitants en campagne à quitter leur village pour plus de sécurité. Selon ces jeunes journalistes, en 2009, plus d’un million de personnes étaient déplacées dans des camps.

Ces jeunes, ce sont Gloria Ramazani, Félicien Mandelekivoko , Kelvin Batumike, Jeannot Kassa  et Junior Alimassi. Ils sont devenus témoins du dedans. Un titre évocateur car l’internaute se rend compte qu’à travers la rencontre des personnes déplacées, les jeunes se rencontrent aussi eux-même et s’inscrivent dans la réalité de leur société. Gloria avoue qu’elle passait devant ces camps mais ne savait même pas « ce qui se passait réellement là-bas« . Elle souhaite devenir journaliste ou politicienne mais pense parfois à devenir la première présidente de la République démocratique du Congo. Elle souhaite qu’un jour « il n’existe même plus de camps ».

Le sujet traite avant tout de la situation des personnes déplacées. La situation est tellement inquiétante que l’aide humanitaire a dépassé l’état d’urgence en mettant en place des programmes de retour aux villages pour les familles.

« En leur fournissant par exemple des ustensiles de cuisine, des bidons, des matelas et des outils de base quand elles quittent les camps. Mais aussi sur le long terme en aidant les écoles, les dispensaires, les installations sanitaires et même les marchés locaux à redémarrer. Cette aide au retour et à la réinstallation s’étend sur des années. En 2009 et 2010, dans l’Est de la RDC, plus de 214 000 personnes ont bénéficié de cette assistance au retour« .

Les jeunes journalistent agrèmentent les explications socio-politiques de témoignages réellement émouvants. Le jeune Justin Nzengiyuva raconte à Kelvin qu’il vit des déchets jetés par la Monuc ( Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo, devenue Monusco en juillet 2010) .

A travers les outils du webdocumentaire, les jeunes journalistes apportent un point de vue très didactique de la situation de la région de Goma. Ils rappellent aussi le problème des enfants soldats, des viols perpétrés contre les femmes et même contre les enfants. Selon Témoins du dedans, « l’Unicef a fourni une aide psychosociale à plus de 6 000 enfants victimes de violence sexuelles à travers le pays en 2009. »

Témoins du dedans est un webdocumentaire qui malgré la technique parvient à transmettre le message donné par les jeunes congolais.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire