Flash Feed Scroll Reader

Une histoire de la décolonisation française

Retracer une histoire de la décolonisation française sur internet. C’est le pari qu’a réussi Le Monde.fr avec un de ses nouveaux webdocumentaires. Indépendance cha-cha: une histoire de la décolonisation française nous apporte quelques pistes de réflexions pour comprendre les indépendances en Afrique.

Pour commencer cette longue histoire, le webdocumentaire propose plusieurs chiffres frappants. Pendant la première guerre mondiale, « sur 7,8 millions de soldats mobilisés par l’armée française, 190 000 viennent des colonies d’afrique subsaharienne et 41 000 de Madagascar. A la fin de la guerre, 25 à 30 000 « indigènes » noirs et 2500 malgaches ont été tués. Près de 250 000 « indigènes » noirs sont enrôlés par les forces francaises pendant la seconde guerre mondiale. Plus de 20 000 trouveront la mort.« 

Après ce rappel, le webdocumentaire revient sur les différentes étapes qui auront permis aux pays de se lancer dans l’indépendance. Charte de l’Atlantique en 1941, naissance de l’union française en 1946 et création de la Communauté en 1958 où la Guinée est la seule à voter non et devient de fait, indépendante.

En parallèle, articles du Monde et documents audiovisuels de l’institut nationale des archives françaises (INA) apportent de grandes pistes de réflexions.

Il est assez rare d’entendre Frantz Fanon, auteur de Peau noire, masques blancs s’exprimer en 1956. Son essai sur la discrimination a influencé un grand nombre d’auteurs et de personnages politiques. L’internaute appréciera le travail de recherche documentaire, production et coordination d’Etienne Manchette  et de Michael Swierczynski.

Le webdocumentaire propose aussi, pour plusieurs pays, les explications de l’acquisition de l’indépendance. On ne peut en vouloir au format linéaire qui donne quelques pistes sans aller trop loin.

Françafrique, trafic d’armes, « bien mal-acquis », le journaliste Antoine Strobel-dahan n’hésite pas à revenir sur des questions plus contemporaines allant jusqu’à finir la chronologie par le discours de Nicolas Sarkozy en 2007 à Dakar. Le président français avait lancé : « Le défi de l’Afrique c’est d’entrer davantage dans l’Histoire ». Une fin tristement ironique qui montre que la chronologie de la décolonisation française pourrait s’étirer encore pour un temps.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire