Flash Feed Scroll Reader

Kora Jazz Band: le jazz venu d’ailleurs

Fort de sa nouvelle formation, le Kora Jazz Band a profité de l’élan créé par la sortie de son tout dernier album pour délivrer un concert au New Morning de Paris. Touki vous délivre ses impressions.

Dès l’arrivée dans une salle bien remplie, l’impression qu’un événement particulier est sur le point de se dérouler plane sur l’ensemble de la foule. Sur scène se trouvent piano, congas, timbales, steel pans et bien sûr l’inévitable kora, ce luth typique des griots ouest africains. Un panel instrumental donc très varié, touchant aussi bien l’Afrique de l’Ouest que l’Europe et les Caraïbes. Un sentiment de curiosité se dégage alors, la direction musicale restant totalement ouverte cependant que les musiciens se font attendre.

Et dire que la déception n’était pas au rendez-vous relève d’une pure litote. On ne peut s’empêcher d’entendre dès les premières mélodies un mélange de sons et d’influences qui donne l’image d’une véritable aventure à travers plusieurs continents.

Les solos s’enchainent, les musiciens se répondent, improvisent. Chacun ainsi s’exprime au sein de ce dialogue permanent, fidèle à nombre de performances de jazz.

Petite mention spéciale pour le percussionniste qui captive la foule de par ses enchainements et danses légères. D’un point de vue personnel, n’étant pas normalement un grand amateur de steel pan, je tombe néanmoins sous le charme de l’instrument qui parvient de surcroît à enthousiasmer le reste de la salle.

Et où se trouve la kora dans tout ça ? Yakhouba Sissoko en fait l’élément moteur de la soirée. Les solos sont peut être légèrement en retrait, mais l’esthétique musicale en fait un ingrédient indissociable au succès du spectacle.

S’ajoutent quelques invités de marque tel Jean-Philippe Rykiel, synthétiseur en bandoulière subtilement manié grâce à son habituel toucher.

Au final, une soirée qui s’achève trop tôt, bien que l’heure soit malgré tout assez tardive. Prochains concerts en Guyane pour ceux qui nous liraient dans cette région du monde. Sinon, on les attend avec impatience du coté de Montréal.

Image de prévisualisation YouTube

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire